legende la photo

©ADC

Lancement officiel des travaux du projet  d'assainissement concerté total et intégré de Guet Ndar (ACTING)  financé par l'Union européenne, le Conseil Départemental de L’Eure (France), le Ministère Français des Affaires étrangères et du Développement International et l'Agence de l'eau Seine Normandie. La cérémonie aura lieu le vendredi 13 janvier 2017 à partir de 10 heures, au Monument des Morts (Descente  du Pont Moustaph Malick GAYE), sous la présidence de Monsieur Amadou Mansour FAYE, Maire de Saint-Louis, Ministre de l'Hydraulique et de L’Assainissement et la présence des Partenaires Techniques et Financiers du projet.
Mise en place terminée à 9heures 45minutes

legende la photo

Le projet de requalification de la Maison de Lille prend forme. En effet, depuis quelques mois les Saint-louisiens qui ont l’habitude d’emprunter la route nationale vers la grande mosquée mouride s’interrogent sur la nature du chantier entamé sur ce site symbole de la coopération entre les villes jumelles de Saint-Louis et de Lille. Pour rappel, la maison de Lille a été construite et offerte à Saint-Louis par la ville de Lille, il y a un quart de siècle.
Le Maire, Mansour Faye et l’équipe municipale soucieux d’accompagner la jeunesse de manière générale et surtout les sportifs plus particulièrement, a pris la décision de reconfigurer sportivement le site.  C’est ainsi, qu’on peut d’ores et déjà entrevoir la sortie de terre de solides et de grands  bâtiments dont la vocation ne laisse point de doute.
Au centre des lieux s’érige un terrain de basket, discipline qui en dépit de toutes les satisfactions qu’elle nous vaut d’année en année, représente le parent pauvre du sport local. Donc, en attente de l’érection de la salle omnisport, les amateurs de la balle orange pourront désormais disposer d’un espace de jeu adéquat. Sur l’espace seront également construits un boulodrome, une piscine et une salle de conférence.
Au total, à la place du spectacle de vieux bâtiments en ruine, qu’offrait la maison de Lille, va s’ériger dans les prochains mois, un complexe sportif moderne à la dimension des ambitions du Maire et de son équipe. Le Maire Mansour Faye, sereinement sans tambour ni trompette est en train de reconfigurer le périmètre communal à la grande satisfaction des populations sainlouisiennes.  A ces réalisations, il faudra ajouter les kilomètres de routes réalisés dans le cadre du  projet « promoville ». 
A mi-mandat, le Maire peut d’ores et déjà s’enorgueillir d’un très bon bilan depuis son installation à la tête de la Municipalité. Mais comme, il a beaucoup d’ambitions pour sa ville et que d’autres réalisations de très grandes envergures vont suivre, il garde son calme légendaire et privilégie   l‘action au verbe.
  D.A.M.G

legende la photo

Mme la première Adjointe au Maire, présidant la séance, a rappelé dans son discours introductif, la volonté du Maire Amadou Mansour FAYE d’accompagner les élus et les agents dans la réussite de leurs missions par le renforcement de leurs capacités, qui est prévu dans le budget de 2016. Poursuivant son propos, elle est revenue sur l’approche qui a consisté à mettre en avant l’expertise interne pour l’animation des séances de formation dont la première session a parfaitement répondu à toutes les attentes. Mme le Maire a également souligné toute l’attention qu’accorde le Conseil municipal qui, lors de sa dernière réunion, a fait l’annonce de la tenue de cette présente session.
Le Secrétaire Municipal est revenu sur le contexte de cette formation, consécutif à la réorganisation des services communaux d’une part, et un départ massif à la retraite d’agents ayant capitalisé énormément d’expériences d’autre part. Ainsi, pour ne pas fragiliser l’administration, le Conseil municipal a inscrit dans le budget le principe d’organisation de séminaires de renforcement de capacités des agents par leurs anciens plus expérimentés, afin de valoriser les compétences internes. Dans ce sens, une première session qui portait sur le Gestion administrative et financière d’une collectivité locale, s’est déroulée dans le courant du mois de juillet.

legende la photoLe conseil Municipal s’est réuni en session ordinaire pour la troisième fois cette année ce dimanche 06 Novembre 2016 sous la présidence du Maire Amadou Mansour Faye. Au menu de cette troisième session, 11 points inscrits à l’ordre du jour, parmi lesquels le vote des comptes administratifs de 2012 ; 2013 ; 2014 et 2015.
Les autres points inscrits ont concerné :

  • Informations générales ;
  • Troisième autorisation spéciale portant inscription du budget consolidé d’investissement (BCI) décentralisé 2016 ;
  • Proposition du deuxième virement de crédits 2016 pour adoption ;
  • Proposition de délibération pour avis du conseil municipal concernant l’affectation d’un terrain à l’office du lac de Guiers (OLAC) pour la construction de son siège ;
  • Proposition de délibération pour avis du conseil municipal concernant l’affectation d’un terrain au pôle d’accès à Internet et services associés (PISA) ;
  • Proposition de délibération pour affectation d’un terrain à la Société Dakar Dem Dikk pour l’aménagement d’une gare routière privée dans le cadre du projet Sénégal Dem Dikk ;
  • Avis du Conseil Municipal sur une demande d’autorisation d’occuper une portion de terrain située sur le domaine public maritime ;
  • Questions diverses

Sur les questions diverses, la situation des mosquées de Guet-Ndar est largement revenue sur les interventions des conseillers et à ce propos le Maire a réitéré sa volonté de poursuivre les travaux entamés à Guet-Ndar pour le grand bien des populations.

legende la photo L’objectif général de ce forum est de regrouper les acteurs significatifs du territoire afin d’approfondir et de valider la partie diagnostic du Plan de Développement Communal (PDC), et de définir les éléments de perspectives pour l’élaboration du document de planification complet.
Objectifs spécifications
Il s’agit à travers ce forum de :
Restituer, approfondir et valider l’état des lieux dans les secteurs économiques et sociaux, ainsi que dans les domaines de la gouvernance avec une appréciation des gaps dans l’offre de services publics.
Identifier les axes de développement articulés aux objectifs du PSE
Identifier des actions prioritaires dans les domaines du développement économique, social et de la gouvernance à programmée pour les cinq prochaines années.
Définir une stratégie pour la mobilisation des ressources pour atteindre les objectifs planifiés.
Résultats attendus
Le bilan diagnostic est approfondi et validé
Une vision et les axes de développement sont définis
Des projets sont proposés dans les trois thématiques de développement retenus
Une stratégie de mobilisation des ressources de financement du PDC est proposée
Une stratégie de mobilisation des ressources financières est définie
Un mécanisme de coordination et de suivi-évaluation est retenu.
L’activité est pilotée par le conseil municipal avec l’appui technique du Comité Régional de Planification coordonné par l’ARD et durera deux jours.

legende la photo

Ce vendredi la Commune grâce à la Coopération décentralisée avec  Toulouse et l’appui de Agence de l'Eau Adour Garonne a procédé au lancement du projet d’assainissement des quartiers de Ndiolofene, Diamaguene, Leona et  Eaux Claire pour un  montant est de 430.000 euros soit 282 510 000 FCFA. Les travaux vont contribuer à restaurer un environnement adéquat dans ces localités, éliminer les nuisances provenant du déversement des eaux usées dans les rues et dureront 06 mois. Ils consistent à la fourniture et pose de 1820 m de conduit en PVC (DN 250 ml), de 2347 m de conduit en branchements domiciliaires, la construction de 36 regards en béton armé et  la  réfection de trottoir cimenté ou dallé. Ils seront exécutés par ESCA (entreprise Sénégalaise de construction et d’assainissement) sous la maitrise d’ouvrage de l’agence de développement communal (ADC) et de l’office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS).
DISI


legende la photo
Dans le cadre de la coorération décentralisée une mission de la ville Toulouse séjournera à Saint Louis du 24 au 29 octobre 2016. La délégation sera composée de :
Nicole Miquel-Belaud, Conseillère déléguée en charge des actions humanitaires internationales (VT), Conseillère déléguée en charge de l'action extérieure loi Oudin (TM)
Joël Marty, Responsable des affaires internationales, Agence de l'Eau Adour Garonne. Christian Julia, Expert indépendant missionné par l'Agence de l'Eau Adour-Garonne
Nathalie Longueville Bedrune, Chargée de mission, service Action Internationale.
Les activités attendues :

  • Visite des quartiers N’Diolofène et Diamagueune pour constat des travaux  réalisés à ce jour.
  • réunion sur le dossier  (Aménagement des réseaux d’assainissement des quartiers Ndioloféne et Diamaguène),
  • bilan des travaux en cours,
  • inauguration officielle du lancement des travaux,
  • rencontre avec le Directeur de l’Hôpital de Saint-Louis,
  • rencontre avec les responsables de l'Université Université Gaston Berger,
  • rencontre avec le Directeur du Centre Culturel Français,
  • visite du site de l’hydrobase (Projet Séchoirs Solaires),
  • visite de l’école maternelle et primaire Ndaté Yalla,
  • visite des locaux du Centre d’accueil et de formation APEC (jeunes déscolarisés et talibés de Saint-Louis),
  • étude poursuite du projet,
  • réunion sur la Culture,
  • réunion de bilan.
    DAMG

legende la photoLe Maire Mansour Faye ou l'exemple à suivre.
Le Maire Mansour Faye petit à petit mais sûrement et élégamment commence à poser les actes d'une gestion efficiente et efficace de la commune de Saint-Louis. En effet, joignant l'acte à la parole à peine les travaux de réhabilitation du rez de chaussée de l'hôtel de ville réceptionnés, il dote son administration de mobiliers et d'équipements de dernière génération en vue d'améliorer les conditions de travail des agents. Ce sont au total toutes les cinq directions, les chefs de division et les chefs de bureau qui disposent désormais de locaux rénovés et de meubles de rangement pour remplacer les vieilles tables et autres étagères qui faisaient office d'équipement. Le Maire dans sa vision comprend bien que l'amélioration de la qualité du travail passe par l'amélioration des conditions de travail.
Le Maire ne s'est pas arrêté en si bon chemin car il a bien voulu également doter les locaux de systèmes de climatisation et cerise sur le gâteau, il a acquis un lot important de matériel informatique.
Ces actes du Maire Mansour Faye, au-delà de toute considération politique méritent d'être soulignés et portés à l'attention de tous car à ce jour aucun de ces prédécesseurs n'a consenti autant d'actions en faveur des travailleurs municipaux en si peu temps et sur fonds de la commune.
Ce qui davantage nous met du baume au cœur réside dans le fait que ces réalisations sont sous tendues par une vision clairvoyante d'une administration efficace. D'où cette mesure allant dans le sens de sa réorganisation à travers un nouvel organigramme adopté à l'unanimité par le Conseil Municipal. Mieux, la perspective d'une action efficiente se lit à travers l'érection des nouvelles directions. C'est ainsi qu'on retrouve la Direction de l'Administration et des moyens généraux où il est attendu le déploiement des moyens pour une administration réactive. Au niveau de La direction des finances et de la fiscalité locale, l'idée consiste à s'appuyer sur la fiscalité locale pour booster les finances. Quant à La direction du tourisme, de la culture et du patrimoine où l'objectif repose sur l'idée d'un tourisme basé sur un rayonnement culturel assis sur un patrimoine mondial.
Au total, il ressort de sa vision juste et de ses nobles actions que le Maire Mansour Faye ne s'est pas hissé au sommet de la Mairie de Saint-Louis pour un objectif uniquement politique mais bien au-delà, Faire de la commune une véritable institution républicaine digne de ce nom avec une véritable administration. Voilà pourquoi, il mérite des applaudissements.
DAMG